LightSpeed, l'accélérateur européen de Lefebvre Dalloz, annonce les six start-up sélectionnées pour son programme

Legaltech
TAILLE DU TEXTE

Le 16 mars dernier, LightSpeed lançait l’appel à candidature de son programme dédié aux startups européennes porteuses de solutions opérationnelles liées au réglementaire (droit, comptabilité, fiscalité).

Originaires des quatre coins de l’Europe, près de 60 start-up se sont portées candidates pour bénéficier de cet accompagnement premium par les équipes expertes du leader de la connaissance juridique et fiscale, d’une durée de six mois.

Après une présélection dans les sept pays européens participants, le jury présidé par Olivier Campenon, CEO de Lefebvre Dalloz, dévoile les noms des startups sélectionnées.

  • Skopos.ai (Pays-Bas
  • Brickken (Espagne)
  • COP (Italie)
  • Nalantis (Belgique)
  • Droits quotidiens (France & Belgique)
  • myCo (France)

« Les problématiques abordées par ces start-up font montre d’une grande diversité et sont aussi essentielles que la cybersécurité, les tokens, la NLU (Natural Language Understanding), le care, l’éthique des données et la lutte contre la haine en ligne. Ces startups ont été sélectionnées également pour leur état d’esprit et leurs valeurs totalement alignées aux nôtres. Nous avons hâte de travailler avec elles », commente Camille Sztejnhorn, Directrice de l’Innovation du groupe Lefebvre Dalloz.

Programme LightSpeed :

  • Mentoring sur demande, propre à chaque sujet de développement
  • Workshops sur les problématiques concrètes rencontrées tout au long de la vie du projet ;
  • POC à partir de cas utilisateurs co-construits avec les experts du groupe ;
  • Keynotes pour s’inspirer des meilleurs experts.

Un événement de clôture aura lieu le 15 octobre 2021.

L'annuaire du Monde du Droit