"Ce rapport examine les professions réglementées du droit, dont le notariat, sous le seul prisme du droit de la concurrence"

Notaire
Outils
TAILLE DU TEXTE

notairesPour les Notaires l'avis de l'Autorité de la concurrence sur les professions juridiques réglementées "examine les professions réglementées du droit, dont le notariat, sous le seul prisme du droit de la concurrence et sous une influence ultra libérale qui heurte le caractère social du tarif des notaires".

Dans un communiqué du 14 janvier 2015, le Conseil supérieur du notariat indique que l'avis de l'Autorité de la concurrence sur les professions juridiques réglementées "examine les professions réglementées du droit, dont le notariat, sous le seul prisme du droit de la concurrence et sous une influence ultra libérale qui heurte le caractère social du tarif des notaires". "Or le droit n’est pas une marchandise".

Pour Pierre-Luc Vogel, Président du Conseil supérieur du notariat, "le service public de l’authenticité assuré par les notaires de France ne se résume pas à des considérations tarifaires". "Pour autant, si l’Autorité de la Concurrence s’en prend au périmètre de l’authenticité sans justifier de motifs d’intérêt général, il renonce à élaborer le système tarifaire notarial à partir des prix de revient par acte et par implantation à raison de l’impossibilité de la tâche", poursuit le communiqué.

Enfin, le CSN indique qu' "il poursuit son dialogue avec le Gouvernement en vue d’une sortie par le haut de la crise créée par les premières versions du projet de loi croissance et activité qui confère un rôle à l’Autorité de la Concurrence. Cela signifie que le dialogue entre cette autorité et le notariat se poursuivra à l’avenir en espérant une attitude moins partiale et plus respectueuse de la profession."

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.