Elèves-avocats : une formation trop longue et d’une insuffisante qualité

Avocat
TAILLE DU TEXTE

La Fédération Nationale des Elèves Avocats (FNEA) qui regroupe des élèves-avocats issus des onze Ecoles d'Avocats a publié les résultats de son enquête Formation 2011. Globalement, la formation est considérée comme trop longue et d’une insuffisante qualité.

L'enquête 2011 de la FNEA, réalisée aupès de 1.000 élèves avocats en dernière année de formation, révèle notamment que les élèves-avocats se trouvent trop insuffisamment formés pour débuter dans la profession d’avocat. Les élèves avocats sont assez critiques à l’égard de la formation jugée inadaptée et trop longue. 

La majorité des élèves jugent les enseignements de l'école insuffisants (33,07 %) ou passables (42,05 %), seuls 24,09 % estiment qu'ils sont satisfaisants. Plus de la moitié des élèves considèrent que les enseignements dispensés sont trop généralistes. Pour plus de 63 % des élèves, ces enseignements sont inadaptés à une formation professionnelle et à leur propre projet professionnel. Par ailleurs, plus de 70% des élèves avocats estiment que la formation ne les a pas bien préparé au CAPA et 57 % d'élèves-avocats auraient préféré que la formation soit uniquement constituée d'un stage en cabinet d'une longue durée. 

 

 

 

 

 

L'annuaire du Monde du Droit

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu

Débats du Cercle 2021 : interview de Beatrice Bihr, Secrétaire Général, Groupe Servier

Débats du Cercle 2021 : interview de Donatien de Longeaux, Directeur Juridique, UBS France