Prix du meilleur mémoire "Responsabilité Sociétale des Entreprises"

Avocat
TAILLE DU TEXTE

Ernst & Young Société d’Avocats et  l’Université Paris-Dauphine remettent le prix du meilleur mémoire "Responsabilité Sociétale des Entreprises".

Le 14 décembre 2011, le Prix du meilleur mémoire « Responsabilité Sociétale des Entreprises » (RSE) a été remis à Hadrien Zanin pour son mémoire intitulé « RSE et corruption dans les pays émergents : obligations et stratégies des entreprises ». Ce prix, crée en 2009, est le fruit d’un partenariat entre Ernst & Young Société d’Avocats et le Master 122 de Droit Approfondi de l’Entreprise de l’Université Paris Dauphine. Il a pour objectif de conjuguer recherche universitaire et exercice du droit en cabinet d’avocats ou entreprise. Les étudiants, au travers d’échanges réguliers avec les avocats impliqués dans ce partenariat, développent une vision pragmatique de la RSE au sein de leurs travaux de recherche.

Selon Stéphane Baller, associé, Ernst & Young Société d’Avocats : "Lorsque vous devenez avocat chez Ernst & Young, vous choisissez un mode d’exercice différent qui vous permet d’utiliser des compétences hors du strict champ du droit français ou international avec en particulier la mise en œuvre de compétences financières, environnementales et sociales. Le projet pédagogique développé avec le master 122, au-delà du prix RSE, illustre notre souhait de proposer une approche différente de notre métier, plus globale ; cela nécessite donc une autre façon de s’y préparer et de se former. "

"Pour chaque promotion d’étudiants, ce prix constitue un engagement immédiat dans la recherche appliquée. Les étudiants, en relation avec les associés d’Ernst & Young Société d’Avocats, proposent des travaux scientifiques directement « opérationnels » pour les entreprises. Ainsi, le master 122 se caractérise par le pragmatisme de sa culture et son originalité dans l’offre de formation des universités parisiennes" précise François Pasqualini, Professeur à l’Université Paris-Dauphine, Directeur du Master 122 de Droit Approfondi de l’Entreprise.

"L’actuelle effervescence de la doctrine en matière de RSE (reddition de comptes en matière sociale et environnementale, investissement socialement responsable, codes de conduite...) démontre l’intérêt porté par les juristes à ce concept. Ce prix favorise un travail de recherche de qualité permettant d’éclairer le foisonnement de la pratique et de transformer la responsabilité sociale de l’entreprise en une matière intelligible" ajoute Gaëtan Marain, Doctorant à l’Université Paris-Dauphine et lauréat du prix RSE 2010.

Ce prix récompense, au terme d’une année de recherche, les étudiants du Master 122 d’après l’originalité de leur approche et l’innovation des résultats ressortant de leurs travaux.

Le jury est composé de professionnels et d’universitaires : Anne Colmet Daâge, avocate associé, Ernst & Young Société d’Avocats, Didier Lamèthe, Secrétaire général du Centre français de droit comparé, François Fatoux, Délégué général de l'Observatoire de la Responsabilité Sociétale de l'Entreprise, François Pasqualini, Professeur à l’Université Paris-Dauphine et Directeur du Master 122, Marie Yvonne Charlemagne, VP Finance du Groupe Rougier, Marie Malaurie, Professeur à l’Université de Versailles Saint-Quentin, Michel Gillet, Directeur Fiscal du Groupe Vinci, Pierre Alexandre Bapst, Membre de la Commission RSE du Medef et Responsable Risques et Développement Durable d'Hermès International, Stéphane Baller, associé, Ernst & Young Société d’Avocats.

 

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.