L’ISIT et l’HEDAC forment les élèves-avocats aux enjeux de la communication interculturelle

Avocat
TAILLE DU TEXTE

A la suite de la directive européenne du 20 octobre 2010 relative au droit à l’interprétation et à la traduction dans le cadre des procédures pénales et compte tenu des procédures relatives au mandat d’arrêt européen, l’ISIT et l’HEDAC ont décidé de s’allier pour mettre en place une formation innovante. Celle-ci est destinée à préparer les élèves-avocats à coopérer avec les métiers de la traduction et de l’interprétation. L’objectif poursuivi est d’intégrer la communication interculturelle à la formation de l’avocat.

Marie Mériaud-Brischoux, Directrice Générale de l'ISIT et Pascal Mayeur,  Président de l'HEDAC, signent la convention entre leurs deux écoles. Pour officialiser le lancement de ce nouveau programme de formation, une convention a été signée dans les locaux de l’HEDAC mardi 8 novembre par Marie Mériaud-Brischoux, Directrice générale de l’ISIT et Pascal Mayeur, Président de l’HEDAC.

Les cours seront dispensés par des professionnels de la traduction et de l’interprétation de conférence de l’ISIT, par des professionnels du droit en exercice et par des enseignants-chercheurs de l’ISIT, experts en communication multilingue et interculturelle.

Ouverture du programme en février 2012

Ouvert aux élèves-avocats de niveau M1 minimum souhaitant pratiquer le droit dans un contexte international ou à l’étranger, le programme débutera en février 2O12 dans les locaux de l’HEDAC. Une vingtaine d’élèves seront pré - sélectionnés sur CV.
Il s’étendra sur une période de 8 semaines comportant 120 heures de cours, prolongée par un stage à l’étranger de 2 à 6 mois. Cours et stage permettront à l’élève-avocat d’obtenir le titre propre de l’ISIT. Coût total de la formation : 3500€.

Au cours de leur formation, les élèves-avocats aborderont :

- les divers aspects de la communication interculturelle et inter-linguistique indispensables dans un contexte international
- les caractéristiques de la traduction juridique et ses exigences
- les techniques d’interprétation et le rôle de l’interprète
- le travail de collaboration avec un interprète qualifié conformément à la directive 2010/64/UE
- les problématiques interculturelles dans le monde des affaires
- les techniques de négociation et de plaidoirie en anglais
- la contextualisation du travail avec les interprètes dans les juridictions nationales et internationales, ainsi que dans l’arbitrage international

Les métiers de la justice à l’heure du changement

Depuis l’annonce de la réforme de la carte judiciaire en 2007 prévoyant la suppression de 178 tribunaux d’instance et de 23 tribunaux de grande instance à l’horizon 2011, les professionnels du secteur redoutent une baisse de la qualité de la justice en France. Une crainte qui s’ajoute à la difficulté d’absorber la totalité des jeunes diplômés. 

Dans ce contexte, le partenariat innovant et pionnier ISIT/HEDAC permettra de donner un nouveau souffle aux métiers du Droit en couvrant un champ plus large de compétences. Il offrira, en outre, une réponse adaptée aux exigences d’un marché du travail de plus en plus internationalisé.

L’ISIT et le droit, une longue histoire

Les origines de ce partenariat trouvent leurs fondements dans une collaboration de longue date entre l’ISIT et les formations juridiques. L’école est ainsi partenaire de la Faculté de Droit Jean Monnet à Sceaux avec laquelle elle délivre un diplôme de juriste-linguiste. Ce cursus permet aux étudiants d’effectuer des études de droit en travaillant la traduction juridique professionnelle et l’étude du système juridique des pays des langues étudiées. La mise en place d’une formation de juristes-linguistes avec la Faculté de Droit Jean Monnet a permis à l’ISIT de développer un véritable savoir-faire dans l’accompagnement interculturel des formations juridiques.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.