La Faculté Libre de Droit et la Halde unissent leurs efforts en faveur de la lutte contre les discriminations

Avocat
TAILLE DU TEXTE

La Faculté Libre de Droit et Eric Molinié, Président de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations (Halde) ont signé le 19 avril 2011 une convention de partenariat
afin d’unir leurs efforts en faveur de la lutte contre les discriminations.

Depuis le 1er mai 2011, le Défenseur des droits a succédé à la Halde et poursuit donc ses missions de lutte contre les discriminations et de promotion de l'égalité. Ce partenariat avec la nouvelle autorité constitutionnelle renforcera les liens déjà existants entre les deux établissements, qui envisagent ainsi des actions conjointes d’information et de recherche relatives aux situations de risques de discrimination.

Depuis plusieurs années, la Faculté Libre de Droit (FLD) et la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations (HALDE) collaborent régulièrement dans le cadre des manifestations organisées par la faculté. A titre d’exemple, ses équipes et juristes sont déjà intervenus ponctuellement dans le cadre de conférences et de colloques.

Forts de leurs missions et compétences respectives, ces deux acteurs ont décidé aujourd’hui d’unir leurs efforts en faveur de la lutte contre les discriminations en signant une convention de partenariat. Etablie pour une durée de 4 ans, cette alliance permettra de mettre en place plusieurs projets communs liés à l’information et à la recherche.

Un travail de sensibilisation mené au sein de la FLD

Tout d’abord, la FLD s’engage à sensibiliser le personnel et les étudiants mais aussi à mettre en oeuvre une procédure d’alerte en interne pour mieux agir face aux situations de risques de discrimination. Dans ce sens, la Halde apportera son appui et son expertise pour mener à bien ce projet. De nombreux échanges seront également organisés : à titre d’exemple, les étudiants pourront être accueillis en stage par l’institution ou rencontrer ses agents à l’Université pour des enseignements, des travaux pratiques, des conférences ou encore des colloques.

La création d’une Chaire dédiée à cette problématique

Le deuxième axe de ce partenariat portera sur l’élaboration et la réalisation de travaux de recherche dans le cadre d’une Chaire d’enseignement et de recherche. En 2010, l’ancien Président de la Halde, Louis Schweitzer, avait accepté de parrainer la promotion des masters 2008-2009 de la FLD. A cette occasion, il s’était montré favorable à la création d’une Chaire en coopération avec le centre de recherche C3RD. Ainsi, la FLD a décidé de mettre en place une Chaire d’enseignement et de recherche intitulée « Risques, comportements et discriminations », portée par son centre de recherche C3RD.

Les partenaires organiseront conjointement des conférences, colloques et autres manifestations scientifiques sur la problématique de la lutte contre les discriminations. Ils
valoriseront également toute publication qui découlera de ces événements.

"Ce partenariat est une véritable opportunité pour les étudiants de la Faculté Libre de Droit qui pourront approcher une institution emblématique et bénéficier de l’expérience de ses membres. Au-delà de ce partenariat, nous entendons poursuivre davantage encore le développement d’enseignements et de formations portant sur ces thématiques ", commente Alexis Massart, Doyen de la Faculté Libre de Droit.

L'annuaire du Monde du Droit