CJUE : pouvoir d'ester en justice contre les infractions au RGPD

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une autorité nationale de protection des données, autre que l’autorité "chef de file", peut-elle intenter une action en justice dans son Etat membre contre des infractions au RGPD en ce qui concerne un traitement transfrontalier de données ?

Le président de l'autorité belge de protection des données a intenté une action contre Facebook, reprochant à la société des violations de la législation relative à la protection des données consistant, notamment, en la collecte et l’utilisation d’informations sur le comportement de navigation des internautes en Belgique par le biais de témoins de connexion ("cookies"), de modules sociaux ("social plug-ins") ou de "pixels". Dans le cadre de ce litige, le Hof van beroep te Brussel (Cour d’appel de Bruxelles, Belgique) a demandé à la Cour de justice de l'Union (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.