Cnil : mort numérique

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Peut-on demander l’effacement des informations d’une personne décédée diffusées sur les réseaux sociaux ?

Le 28 octobre 2020, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a fait un bilan des règles applicables concernant les informations numériques d’une personne décédée. Actuellement, en l’absence d’une demande de la part des héritiers ou des proches, le profil de la personne décédée diffusé sur les réseaux sociaux continue d’exister. Ce sont aux réseaux sociaux d’organiser le devenir de ces profils. En pratique, il est très difficile pour un responsable de site de faire la différence entre un profil inactif parce que son titulaire ne n’utilise plus, et un profil inactif parce que son titulaire est décédé. À ce titre, il ne peut pas prendre l’initiative de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.