Diffamation : relaxe des journalistes dans l’affaire des valises d’argent libyen

Médias
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le tribunal correctionnel a relaxé le site d’actualités accusé de diffamation lors d’une interview dans le cadre de l’affaire des valises d’argent libyen.

Un site d'actualité français a publié, le 15 novembre 2016, un article accompagné d’une interview vidéo d’un homme d’affaire franco-lybien dans laquelle il affirmait avoir apporté au ministère de l’Intérieur, entre fin 2006 et début 2007, trois valises d’argent liquide préparé par le gouvernement libyen.A la suite d’une plainte avec constitution de partie civile pour diffamation publique envers un particulier déposée par le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur au moment des faits, le parquet a ouvert une information judiciaire et a poursuivi, pour diffamation et complicité de diffamation, le directeur de la publication du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.