Sausage Party : l'interdiction aux seuls mineurs de 12 ans est proportionnée

Médias
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d'Etat considère que si le film d'animation comporte plusieurs passages pendant lesquels des aliments représentés de manière anthropomorphique consomment de l'alcool et de la drogue et se livrent à des pratiques sexuelles, ces scènes sont représentées sans recherche de réalisme et d'une façon qui se veut humoristique.  

Par une décision du 29 septembre 2016, la ministre de la Culture a délivré à la version originale sous-titrée du film d'animation intitulé "Sausage party" un visa d'exploitation comportant une interdiction de diffusion aux mineurs de 12 ans, sans avertissement. Par arrêt du 14 novembre 2017, la cour administrative d'appel de Paris a rejeté la demande d'une association qui contestait ce visa d'exploitation. Pour apprécier si le film en cause pouvait être regardé (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.