Les terminaux, maillon faible de l’internet ouvert : les pistes de l’Arcep

Technologies de l'information
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'Arcep dévoile ses recommandations pour assurer un internet ouvert et le libre choix des utilisateurs.

Après avoir recueilli en décembre 2017 les points de vue des acteurs concernés et testé de premières pistes de proposition, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) rend public, le 15 février 2018, un rapport complet formulant une série de propositions "pour garantir un internet ouvert, c'est-à-dire pour rendre sa liberté de choix à l'utilisateur". S'agissant de la construction d'une régulation par la data, le rapport recommande :- de collecter de l’information auprès des fabricants de terminaux et éditeurs d’OS et la diffuser ;- de recueillir les signalements des utilisateurs finals, consommateurs comme professionnels ;- de promouvoir des outils de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne