DLGA accueille Sabine Marcellin en tant qu'associée en charge du département cybersécurité et numérique

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet d'avocats DLGA renforce son expertise droit des technologies de l'information avec l'arrivée de Sabine Marcellin, experte en cybersécurité et droit du numérique.

Pour le cabinet lillo-parisien, dont l'expertise englobe les principaux domaines du droit des affaires tels que le Capital Investissement, le droit Bancaire et en Financement mais aussi de fusion acquisition, droit de l'Environnement et Clean-Technology, droit commercial et droit de la concurrence et de la distribution, Sabine Marcellin apportera une compétence complémentaire recherchée par ses clients.

Forte de son expérience, elle accompagnera les entreprises sur les questions de cybersécurité, de protection des données personnelles (DPO externe et support au DPO) et de transformation digitale. Elle conseillera les organisations pour leur mise en conformité (RGPD, directive NIS…) et le développement de projets digitaux et les assistera en cas d'incident de sécurité et de cyber-crise.

« L'arrivée de Sabine Marcellin s'inscrit dans une stratégie d'accompagnement des pure players du conseil et des services numériques en particulier en matière de cybersécurité », précise Charles Delavenne, associé-gérant du cabinet.

« Le domaine de la cybersécurité et du numérique vit une évolution permanente, que la crise sanitaire renforce encore. Au sein d'une équipe pluridisciplinaire et internationale, je suis en position pour accompagner tous ceux qui sont acteurs de cette mutation », ajoute Sabine Marcellin.

Inscrite au barreau de Paris depuis 1997 et diplômée d'un 3e cycle en droit de l'informatique et de l'Inhesj (Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice), Sabine Marcellin est spécialisée en droit du numérique et de la cybersécurité.

Avant de rejoindre DLGA, elle a une longue expérience de conseil en droit des technologies de l'information. Au départ juriste d'entreprise au sein d'un ESN (Sligos), elle se tourne après l'Ecole du barreau de Paris vers des cabinets d'avocat généralistes puis spécialisés en informatique, pour y assister les entreprises dans leurs projets d'externalisation informatique.

Elle rejoint ensuite le Groupe La Poste pour négocier les contrats d'achats informatiques (direction de l'informatique). Dès la création de la Banque Postale, elle intègre la direction de la conformité comme juriste en matière de données personnelles.

Comme responsable du droit des technologies de l'information, pour Crédit Agricole CIB, au sein de sa plateforme Paris-Londres, elle accompagne des projets numériques internationaux (cloud computing, data leak prevention, mise en conformité RGPD...). Dans ce cadre, elle développe une pratique du droit de la cybersécurité, notamment au niveau interbancaire. Elle pilote le groupe de travail juridique au sein d'un think tank sur la cybersécurité rassemblant des établissements financiers et régulateurs (Forum des Compétences).

Elle crée ensuite une société d'avocats (Aurore Legal) dédiée au droit de la cybersécurité et du numérique. Depuis 2014, Sabine Marcellin est également lieutenant-colonel de la réserve citoyenne de la cyberdéfense de la Gendarmerie.

En parallèle, Sabine Marcellin a fondé en 1995 le Guide Lamy du droit numérique et a dirigé sa rédaction pendant 20 ans. Elle est coauteur des ouvrages Protection des données personnelles aux Editions Législatives en 2017 et Secret des affaires, publié par LexisNexis, en 2019. Chargée de cours à HEC, elle intervient également pour le diplôme d'université DPO (data protection officer) de l'Université Paris 2 Panthéon Assas.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.