UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Nouvelle procédure pour le règlement des différends fiscaux dans l’UE

Actualités
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil des ministres belge a approuvé un avant-projet de loi qui vise à transposer une directive européenne concernant les mécanismes de règlement des différends fiscaux dans l’Union européenne.

Le 1er février 2019, le Conseil des ministres belge a approuvé un “Avant-projet de loi transposant la Directive (UE)2017/1852 du Conseil du 10 octobre 2017 concernant les mécanismes de règlement des différends fiscaux dans l’Union européenne”.

Outre les procédures déjà en place, une procédure entièrement nouvelle de règlement des différends entre Etats membres est établie pour les différends résultant d’une application différente de conventions fiscales bilatérales ayant entraîné une double imposition.

La procédure à suivre est divisée en trois phases différentes : 
- la personne concernée soumet une réclamation relative à un différend, dans des conditions spécifiques, aux autorités compétentes concernées, qui décident de sa recevabilité dans un délai de six mois ;
- une fois la réclamation acceptée, il convient de tenter de régler le différend par une procédure d’accord amiable entre les autorités compétentes concernées ;
- si aucune solution n’a été trouvée au stade de l’accord amiable, la personne concernée peut demander que le différend soit réglé par arbitrage.

Si les autorités compétentes concernées ne respectent pas les délais fixés dans le présent avant-projet ou ne prennent pas les mesures nécessaires, la personne concernée peut saisir le tribunal.

Le projet est transmis pour avis au Conseil d’Etat.