UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Caroline Lan, Associée, Mayer Brown

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

caroline lanInterview de Caroline Lan suite à sa nomination en tant qu’associé au sein de Mayer Brown Paris.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

J’ai commencé à la faculté de droit d’Aix en Provence (Magistère de droit des affaires, fiscalité et comptabilité) et suis ensuite partie, après avoir prêté serment, aux Etats Unis où j’ai effectué un LLM à l’université du Connecticut et obtenu le barreau de New York. De retour en France, j’ai commencé ma carrière à Paris en tant que fiscaliste avant de me spécialiser en corporate et aujourd’hui me dédier plus spécifiquement au conseil des dirigeants, entrepreneurs et créateurs d’entreprise.

En quoi Mayer Brown est un cabinet à la hauteur de vos espérances ?

Avant d’intégrer ce cabinet, j’ai souvent eu l’occasion de travailler face aux avocats du cabinet Mayer Brown et j’ai toujours apprécié leur compétence, leur professionnalisme et leur confraternité. Depuis que j’ai intégré ce cabinet il y a presque trois ans, lorsque j’ai suivi mon associé Jean-François Louit, j’ai découvert la force de son réseau international et les grandes qualités des autres équipes.

Quels sont vos domaines de compétences ?

J’exerce au sein de l’équipe corporate où nous avons développé plus particulièrement une pratique dédiée aux dirigeants et entrepreneurs pour les conseiller sur leurs opérations corporate diverses, que ce soit en M&A (offre publiques par exemple), private equity (LMBO) ou en marché de capitaux (IPO notamment). Cette pratique au croisement de plusieurs spécialités juridiques est une des forces de l’équipe aujourd’hui.

Quel est votre meilleur souvenir de carrière ?

Une présentation « en live » auprès de 400 managers d’un groupe international sur le point de s’introduire en bourse après plusieurs opérations de LBO. Rencontrer enfin ces managers que nous avions suivis depuis plusieurs années était une réelle satisfaction. 

Qui a le plus influencé votre carrière ?

Deux personnes. Sur le plan personnel, mon époux qui m’a toujours poussée pour que je résiste et persévère dans ce métier qui parfois est dur. Sur le plan professionnel, Jean-François Louit avec qui je travaille depuis de nombreuses années, de mon passage du fiscal au corporate et plus récemment notre arrivée chez Mayer Brown. Nous partageons les mêmes valeurs et avons la même conception de ce métier, notamment une approche très collective et un fort esprit d’équipe.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)