UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

CJUE : indemnisation par le transporteur de la perte de salaire pour le passager due à un retard d’avion

Affaires internationales
Outils
TAILLE DU TEXTE

La perte de salaire, causée par l’impossibilité de se présenter à son poste de travail en conséquence d’une arrivée tardive à sa destination à la suite d’un refus d’embarquement, peut faire l’objet d'une indemnisation complémentaire par le transporteur.

Deux personnes ont réservé, auprès d'une compagnie aérienne, deux billets d’avion leur permettant de se rendre, le 6 septembre 2016, de Roumanie au Royaume-Uni, lieu où ils sont établis et où ils travaillent.Au moment de l’embarquement, ils ont été informés que le vol serait assuré par un appareil autre que celui prévu initialement et que, en raison de la capacité réduite des places disponibles à bord de ce deuxième appareil, leur embarquement n’était plus possible. Par conséquent, leur transport a été programmé sur un autre vol (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne