UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Allemagne : le gouvernement prend des mesures pour soutenir l'actionnariat salarié

Europe
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le gouvernement allemand a annoncé qu'il souhaitait encourager l'actionnariat salarié, très peu pratiqué jusqu'à présent. L'objectif est de faire passer le nombre de salariés-actionnaires à 3 millions de personnes. L'Allemagne propose qu'à partir de janvier 2009, l'exonération d'impôt pour les sommes investies en actions porte sur un montant de 360 euros par an et par salarié contre 135 actuellement. L'abondement de l'Etat sera de 20 % contre 18 auparavant. De plus, les salariés pourront souscrire à des parts de fonds spécialisés, investissant par exemple dans une branche d'activité. Selon Dietmar Hexel, membre d'une confédération syndicale "La proposition du gouvernement présente trois avantages, (…) elle ne touche ni à la grille des salaires ni aux retraites d'entreprise. Et le risque est limité (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne