UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Mise en société civile ou mise en copropriété d’immeubles historiques et assimilés : suppression de l’agrément préalable

Fiscalité immobilière
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’administration fiscale commente la suppression de l’agrément préalable pour la mise en société civile ou la mise en copropriété d’immeubles historiques et assimilés.

En application de l’article 156 bis du code général des impôts (CGI), les dispositions dérogatoires du droit commun prévues à l’article 156 du CGI, dont peuvent bénéficier les propriétaires de monuments historiques et assimilés au titre de la prise en compte des charges foncières supportées à raison de ces immeubles pour la détermination de l’assiette de l’impôt sur le revenu, sont subordonnées depuis l’imposition des revenus de l’année 2009, notamment, à la détention directe et à l’absence de mise en copropriété de l’immeuble. Toutefois, les immeubles historiques et assimilés mis en société civile non (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne