UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Liquidation judiciaire : droit au logement du conjoint successible

Successions et libéralités
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le dessaisissement d’un débiteur dû à un jugement de liquidation judicaire suspendu par une loi, déclarée inconstitutionnelle par la suite, peut s’appliquer rétroactivement, en l'espèce aux actifs faisaint partie du patrimoine du débiteur décédé.

M. A., agriculteur, a été placé en liquidation judiciaire le 16 décembre 1993. Celui-ci ayant obtenu, en sa qualité de rapatrié d'Algérie, le bénéfice des dispositions de l’article 100 de la loi de finances pour 1998, le juge-commissaire a ordonné la suspension des effets et du déroulement de cette procédure jusqu'à décision définitive de l'autorité administrative compétente.Par la suite, M. A. est décédé laissant pour lui succéder son épouse, Mme Z., et son fils. A la suite de la décision du Conseil constitutionnel du 27 janvier 2012 (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne