Présomption de résidence alternée pour les enfants de parents séparés : dépôt à l'AN

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une proposition de loi visant à instaurer le principe de présomption de résidence alternée pour les enfants de parents séparés a été déposée à l'Assemblée nationale.

Une proposition de loi (n° 4557) déposée à l'Assemblée nationale le 12 octobre 2021 cherche à favoriser le mode de résidence alternée entre les deux parents tout en excluant expressément les cas de violence parentale et conjugale. Ainsi, le premier alinéa de l’article 373‑2‑9 du code civil est ainsi rédigé : "A défaut d’accord entre les parents sur le mode de résidence de l’enfant, le juge fixe prioritairement l’hébergement en résidence alternée de l’enfant, de manière équilibrée entre ses deux parents, dans l’intérêt supérieur de celui‑ci en application de l’article 371‑1. Lorsque le juge estime (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Fuhrmann Avocat, lauréat du Palmarès du Droit de Lyon 2021 :

Cornet Vincent Ségurel, lauréat du Palmarès du Droit de Lyon 2021 :

Akilys Avocats, Lauréat du Palmarès du Droit de Lyon 2021 :