Nouveau tour de table pour le groupe Minafin

Deals
TAILLE DU TEXTE

De Pardieu Brocas Maffei a conseillé Crédit Mutuel Equity (présent au capital depuis 2005) et Quilvest Capital Partners (en compagnie de la MACSF), dans le cadre de leur investissement minoritaire au capital du groupe belge de chimie fine Minafin. L'équipe de management réinvestit dans cette nouvelle opération aux côtés du fondateur, Frédéric Gauchet, qui consolide à cette occasion sa position majoritaire au capital du groupe Minafin.

Minafin était soutenu depuis 2017 par un pool de financiers minoritaires comprenant Andera Partners, Siparex, Crédit Mutuel Equity et Nord Croissance. Andera Partners cède l’intégralité de sa participation tandis que Siparex et Nord Croissance sortent tout en réinvestissant une partie.

Le nouveau pool d’investisseurs financiers, composé de Crédit Mutuel Equity et Quilvest Capital Partners (co-leaders), et de Siparex et Nord Croissance (ré-investisseurs), détiendra une participation minoritaire, le solde étant partagé entre Frédéric Gauchet, fondateur et dirigeant majoritaire, et l’équipe de management.

Fondé en 2004, Minafin est l’un des leaders européens de la chimie fine, notamment pour la fabrication d’intermédiaires et de principes actifs pharmaceutiques, ainsi que de la chimie verte. Le groupe dispose de six sites industriels en France, Belgique, Allemagne et États-Unis lui permettant de répondre aux besoins de ses clients internationaux dans les industries des sciences de la vie et des high-techs.

Crédit Mutuel Equity et Quilvest Capital Partners étaient conseillés par (i) De Pardieu Brocas Maffei avec Cédric Chanas (associé) et Anne Febvre pour les aspects corporate français ainsi que Priscilla van den Perre, (associée) et Mickaël Ammar pour les aspects de droit fiscal et de structuration et (ii) McDermott Will & Emery avec Henri Pieyre de Mandiargues et Fabrice Piollet (associés) et Louis Feuillée pour les aspects corporatefrançais. Strelia est intervenu pour les aspects de droit belge avec Laurent Verhavert (associé), Thomas Pouppez (counsel) et Eugénie Stinglhamber pour les aspects corporate et Benoît Malvaux (associé) pour les aspects de droit fiscal et de structuration.

Andera Partners était conseillé par (i) Paul Hastings avec Olivier Deren (associé) et Vincent Nacinovic pour les aspects corporate, Allard de Waal (associé) et Thomas Pulcini pour les aspects de droit fiscal, et (ii) Liedekerke avec Damien Conem pour les aspects belges.

Les managers de Minafin étaient conseillés par (i) BCTG Avocats avec Séverin Kullmann (associé) et Marion Michiels, (ii) Arsene avec Olivier Janoray pour les aspects de droit fiscal et (iii) Deloitte Legal avec Alexandre Pasdermadjian, Emmanuel Leroux et Eric von Frenckell pour les aspects corporate.

L'annuaire du Monde du Droit

Ténors du Droit : Flichy Grangé Avocats renforce son pôle Ethique, Diversité et RSE

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu