White & Case conseil d’armais Group dans le cadre de son introduction en bourse sur Euronext

Deals
TAILLE DU TEXTE

White & Case a conseillé Aramis Group dans le cadre de son introduction en bourse sur Euronext Paris. Le prospectus a été approuvé par l’Autorité des marchés financiers le 7 juin 2021 et l’offre porte sur un montant de 388 millions d'euros (incluant une augmentation de capital d’un montant de 250 millions d’euros), pouvant être porté à 446 millions d’euros en cas d’exercice intégral de la clause d’extension. L’introduction en bourse d'Aramis Group sur le marché réglementé d’Euronext Paris est intervenue le 18 juin 2021, date de la première cotation.

Le produit de l’émission des actions nouvelles sera affecté au financement de la stratégie de développement et de croissance du Groupe, axée sur (i) l’accélération de la croissance des volumes de véhicules d’occasion reconditionnés sur les marchés existants du Groupe, (ii) la poursuite d’une stratégie de croissance externe ciblée reposant sur des cibles identifiées et (iii) le développement d’une offre de véhicules d’occasion et de services additionnels dans les zones à fort potentiel de croissance, ainsi qu’au refinancement du Groupe.

Postérieurement à l'introduction en bourse, Stellantis demeure l'actionnaire principal de la Société avec 60,56 % du capital et des droits de vote ; les fondateurs, Nicolas Chartier et Guillaume Paoli, conservent 17,48 % du capital et des droits de vote. Les fondateurs se sont engagés à conserver leurs participations pour une durée de quatre ans et demi.

Aramis Group est un leader européen de la vente en ligne de voitures d’occasion aux particuliers et réunit quatre marques : Aramisauto, Cardoen, Clicars et CarSupermarket, respectivement en France, en Belgique, en Espagne et au Royaume-Uni. En 2020 (en données pro forma), Aramis Group a généré un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros, vendu plus de 66 000 véhicules B2C, et compte 1 400 collaborateurs, un réseau de 60 agences et trois sites industriels de reconditionnement.

L’équipe de White & Case constituée pour cette opération était conduite par Thomas Le Vert et Séverin Robillard, associés, assistés de Boris Kreiss et Paul-Grégoire Longrois, collaborateurs. Les aspects de réorganisation ont été traités par Jean Paszkudzki, counsel, assisté de Julien Etchegaray, collaborateur et Laure Sans, juriste. Les aspects de droit américain ont été traités par Max Turner, associé. Les aspects fiscaux ont été traités par Estelle Philippi, associée, assistée de Claire Sardet, collaboratrice. Les aspects de droit social ont été gérés par Alexandre Jaurett, associé. Les aspects IP/IT ont été traités par Clara Hainsdorf, assistée de Caroline Lyannaz, collaboratrice.

White & Case conseillait également Aramis Group sur le refinancement concomitant à l’introduction en bourse avec une équipe conduite par Raphaël Richard et Roman Picherack, associés, assistés de Yasmine Sefraoui, collaboratrice.

Allen & Overy (Olivier Thebault) conseillait le syndicat bancaire, dirigé par Morgan Stanley et Société Générale en tant que Coordinateurs Globaux.
Gide (Jean-François Louit) conseillait les fondateurs.
Villey Girard Grolleaud (Frédéric Grillier) conseillait Stellantis.

L'annuaire du Monde du Droit