Linklaters conseille Storengy

Deals
TAILLE DU TEXTE

Linklaters a conseillé Storengy et ses partenaires sur son investissement dans Dijon Métropole Smart EnergHy (DMSE), premier projet dans le secteur de l’hydrogène recevant une autorisation de l’Autorité de la concurrence. 

Linklaters a conseillé Storengy, une société du groupe ENGIE leader du stockage de gaz et du développement des gaz renouvelables, dans le cadre de son investissement dans Dijon Métropole Smart EnergHy (DMSE), co-entreprise créée par Dijon Métropole et Rougeot Energie en 2019. Lauréat de l’appel à projets « Ecosystèmes et mobilité hydrogène » lancé par l’ADEME en 2019, DMSE a pour objectif de développer la mobilité zéro-émission locale (zéro bruit, zéro gaz à effet de serre et zéro particule) grâce à la production d’hydrogène vert, et de faire de Dijon la 1ère métropole hydrogène de France.

Linklaters a également conseillé Storengy, Rougeot Energie et la ville de Dijon sur les aspects concurrence du dossier. Cette opération a donné lieu à la première autorisation de l'Autorité de la concurrence pour un projet dans le secteur de l’hydrogène.

Dès 2022, DMSE permettra de faire rouler à l’hydrogène des bennes à ordures ménagères et des bus dans la métropole de Dijon. L’hydrogène, produit localement, proviendra de la combustion des déchets du territoire, grâce à la construction d’un électrolyseur et à la création de 2 stations hydrogène.

L’électrolyseur sera alimenté en électricité renouvelable produite par l’unité existante de valorisation énergétique des déchets ménagers de la métropole et d’autres sources locales d’électricité renouvelable. La première station hydrogène, qui sera située au nord de Dijon, sera mise en service début 2022 et alimentera une flotte de huit bennes à ordures ménagères et six véhicules utilitaires légers. Elle aura une capacité quotidienne de recharge de 440 kg d’hydrogène, multipliée à terme par 2 avec la construction d’une extension. La seconde station, située au sud de Dijon, sera mise en service début 2023, pour alimenter en hydrogène les bus de la métropole dijonnaise, avec une capacité de 880 kg d’hydrogène par jour, qui pourra être triplée.

Rougeot Energie réalisera les travaux de construction des stations en tant que contractant général EPC (Engineering Procurement and Construction), pour transférer l’exploitation et la maintenance des installations à Storengy, qui au-delà de son soutien financier apportera son expertise et ses compétences techniques en matière de gaz renouvelables.

L’équipe Linklaters qui a conseillé Storengy sur les aspects corporate et développement de projet était composée de Darko Adamovic, associé et de Romain Marchand, collaborateur senior en Energie & Infrastructures, et de Mehdi Boumedine, collaborateur senior en Corporate.

L’équipe Linklaters qui a conseillé Storengy, Rougeot Energie et la ville de Dijon sur les aspects concurrence était composée de Pierre Zelenko, associé, assisté de Rahel Wendebourg et Pierre Garenne en Concurrence.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.