Blogosphère avocats.fr : les avocats blogueurs se mobilisent

Communication
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les avocats blogueurs se mobilisent suite à la fermeture programmée de la blogosphère avocats.fr le 31 mars 2014. Frédéric Chhum, Avocat au Barreau de Paris lance un appel à manifester le 21 mars 2014 à 13 h contre la suppression de la Blogosphère - Palais de justice de Paris.

Les avocats blogueurs ne digèrent pas l'annonce du CNB de mettre fin à blogosphère avocats.fr
Cette décision semble contradictoire, alors que le CNB a fait ses premiers Etats Généraux du Numérique et veut promouvoir l'usage des technologies de l'information de la communication dans la profession.

Aussi, de nombreux avocats se mobilisent pour demander le maintien de la blogosphère notamment en uilisant les réseaux sociaux comme twitter ou facebook, sur lequel ils ont créé une page "CNB : touche pas à mon blogà l'initiative de Michèle Bauer, Avocat à Bordeaux, ou encore sur leurs blogs. (MAJ du 28/02/2014)(MAJ du 28/02/2014)
Il en est ainsi de 
Frédéric Chhum, Avocat au Barreau de Paris qui vient de lancer un appel à Manifester le 21 mars 2014 à 13 h contre la suppression de la Blogosphère - Palais de justice de Paris.
Il ne comprend pas cette décision alors que la profession d'avocat veut lutter contre les braconniers du droit : "Cette décision est absurde au mépris de toute logique alors que le CNB veut lutter contre les braconniers du droit. 
La blogosphère est le plus grand blog juridique de France et le meilleur rempart contre les braconniers du droit".

Les avocats blogueurs font valoir la diversité des publications dans de nombreux domaines du droit, les échanges entre confrères et justiciables. Pour Frédéric Chhum, "la blogosphère des avocats est une vitrine unique de la profession d'avocats pour les internautes. La blogosphère des avocats est la garantie pour les internautes d'avoir en face d'eux un avocat bloggeur. La blogosphère assure donc la promotion de la "marque" AVOCAT".

Ce que les avocats ont du mal à comprendre c'est la décision subite, sans préavis de fermeture de la blogosphère. "Si c'est une question de coût, pourquoi ne nous a-t on rien dit ?" s'interrogent les avocats. Certains disent qu'ils auraient étaient prêts à payer. "Nous ne connaissons même pas le budget du CNB. Si on prend le budget de 2009, 9 millions d'euros,  le coût de la blogosphère revient à 0,66 %", affirme Frédéric Chhum.
Pour Jean de Valon, Avocat au Barreau de Marseille, "
Monsieur Burguburu, Président du Conseil national des barreaux perd une occasion de se taire" quand "il a déclaré qu'il n'y avait pas lieu que les 60.000 avocats paient pour 200 blogueurs".

En attendant des réponses du CNB, Frédéric Chhum demande à tous les syndicats d'avocats, aux Bâtonniers de Paris et de France, au Vice-Bâtonnier de Paris, à tous ses confrères, de soutenir le mouvement et appelle à manifester le 21 mars 2014 à 13 heures devant le Palais de Justice (en robe pour les avocats).