Obligation de l'émetteur de publier dès que possible une information privilégiée

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une société et son dirigeant ont été condamnés pour ne pas avoir publié "dès que possible" une information privilégiée relative à la dégradation significative du résultat opérationnel courant annuel.

Le secrétaire général de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a décidé l’ouverture d’une enquête sur l’information financière de la société X.La direction des enquêtes et des contrôles de l’AMF reprochait à la société X. et à son directeur général à l’époque des faits, M. A., d’avoir manqué à l’obligation de communiquer dès que possible toute information privilégiée pour porter à la connaissance du public l’information relative à la dégradation significative du résultat opérationnel courant de la société X. pour l’exercice 2013-2014 par rapport à l’exercice (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne