Cautionnement personnel solidaire avec affectation hypothécaire

Sûretés
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans un "cautionnement personnel, solidaire et indivisible avec affectation hypothécaire", l'affectation hypothécaire n'est que l'accessoire du cautionnement. La caution personne physique peut donc se prévaloir du code de la consommation en matière de cautionnement à l'encontre du créancier professionnel.

Une banque a accordé à une société un prêt d'un montant de 270.000 €. M. X. a consenti diverses sûretés afin d'en garantir le remboursement. La banque lui a délivré un commandement de payer valant saisie immobilière, avant de l'assigner à l'audience d'orientation. Le 6 avril 2017, la cour d'appel d'Orléans a dénié à M. X. le droit de se prévaloir des dispositions du code de la consommation en matière de cautionnement.Elle a retenu qu'il a consenti une inscription d'hypothèque, distincte (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.