UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Appréciation souveraine de la condition de bonne foi du débiteur en situation de surendettement

Consommation
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le juge d’instance apprécie souverainement la bonne foi du débiteur qui sollicite le traitement de sa situation de surendettement au vu des éléments qui lui sont soumis au jour où il statue.

Un couple a déposé une demande de traitement de leur situation de surendettement, déclarée irrecevable par la commission de surendettement. Ce couple a formé un recours à l'encontre de cette décision. Un jugement les a déclarés inéligibles au bénéfice de la procédure de surendettement des particuliers, au motif que la commission avait constaté des versements de la société Uber sur les comptes en banque des époux et découvert que le mari avait un contrat de service de conducteur avec cette société, le couple ayant donc sciemment caché une partie de leurs ressources. Dans une décision du 1er février 2018, la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne