UFC-Que-Choisir : refus de suppression de son comparateur de prix des opticiens

Consommation
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le TGI de Paris a rejeté la demande du Rassemblement des opticiens de France tendant à ordonner la suppression du site de comparateur de prix des opticiens de l’UFC que choisir.

Une association de défense des droits des consommateurs a publié sur son site internet des articles ainsi qu’un comparateur de devis d’opticiens promettant aux consommateurs de vérifier le prix de leurs verres par rapport aux prix pratiqués par les autres opticiens. Le Rassemblement des opticiens de France a fait assigner l’association pour violation des dispositions réglementaires relatives à la protection de données personnelles de santé, dénigrement causant un préjudice d’image et pratique commerciale trompeuse et a demandé au tribunal d’ordonner la suppression du site. Dans un jugement du 6 mars 2018, le tribunal de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.