UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Indemnisation des usagers du transport aérien : dépôt au Sénat

Consommation
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une proposition de loi tendant à faciliter l'indemnisation des usagers du transport aérien en cas de retard, d'annulation ou de refus d'embarquement a été déposée devant le Sénat.

Le 19 février 2018, le sénateur Dominique Théophile a déposé une proposition de loi tendant à faciliter l’indemnisation des usagers du transport aérien en cas de retard, d’annulation ou de refus d’embarquement. Le sénateur fait en effet remarquer que si l'usager n'engage pas de démarche, il ne peut espérer aucun remboursement de la part de la compagnie. Dans le cas des vols nationaux d'une distance supérieure à 3.500 km, qui, en cas de retard d'au moins quatre heures, ne peuvent être remboursés actuellement, selon le règlement (CE) n° 261/2004 qu'à hauteur de 400 € par passager, et non 600 €, comme (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne