UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le Conseil de la concurrence condamne 34 entreprises de BTP pour entente généralisée sur les marchés publics d'Ile-de-France

Concurrence / Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans le prolongement d'une procédure pénale ouverte en 1994 et qui s'était terminée par un non-lieu en 2002 en raison de la prescription de l'action publique, le Conseil de la concurrence s'est autosaisi et a rendu, le 21 mars 2006, une décision dans laquelle il sanctionne 34 entreprises de BTP pour s'être entendues préalablement à l'attribution de nombreux appels d'offres publics en région Ile-de-France entre fin 1991 et 1997 (une quarantaine de marchés pour un total d'environ 1 milliard d'euros). Le montant total des sanctions s'élève à 48,5 millions d'euros. Cette entente généralisée a causé un dommage particulièrement grave à l'économie, les ententes ayant concerné un secteur d'activité en pleine expansion et un large territoire ; c'est pourquoi le Conseil de la concurrence a infligé aux majors du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne