Fed Legal : publication de son baromètre emploi 2016

Etudes et Documents
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet Fed Legal publie son baromètre emploi 2016.

Le 31 janvier 2017, Fed Légal, cabinet de recrutement spécialisé dans les métiers juridiques et fiscaux, a publié son baromètre 2016 des motifs d’embauche. Ce document apporte des renseignements sur le comportement des entreprises en matière de recrutement des juristes et fiscalistes en 2016, comparativement à 2015.

Dans un premier temps, le baromètre relève que le contrat à durée indéterminé (CDI) représente plus de la moitié des recrutements en 2016 mais recule par rapport à 2015.
En effet, le CDI reste le contrat privilégié par les recruteurs à 55,25 % mais son recours a diminué de 4,5 points par rapport à 2015 (59,75 %). Ce recul semble profiter au contrat d’intérim qui concernait 24,25 % des embauches en 2016, contre 20 % en 2015.
Le recours au contrat à durée déterminé (CDD) reste stable, autour de 20 %.

Dans un second temps, le baromètre souligne qu’en 2016, les directions juridiques et fiscales ont davantage embauché dans le cadre des remplacements que des créations de postes.
L’an passé, le remplacement de collaborateurs était un motif d’embauche dans 56,25 % des cas, soit une augmentation de 2,75 points par rapport à 2015. Dans ces cas d’embauche, le CDI et le CDD étaient privilégiés par les employeurs, respectivement dans 31,75 % et 14,25 % des cas.Dans 14 % des embauches, les employeurs ont eu recours à l’intérim en premier lieu, pour faire face à un pic d’activité.

En dernier lieu, l’étude mesure la ventilation des motifs d’embauche et des types de contrat de recrutement confiés au cabinet Fed Légal, hors cabinets d’avocat, pour l’année 2015-2016. Il en ressort notamment que le marché de l'intérim a entre six mois et un an d'avance sur le marché du CDI.