IFA France : Bruno Gibert nommé président

Nominations
TAILLE DU TEXTE

l’IFA annonce la nomination de Bruno Gibert, avocat associé de CMS Bureau Francis Lefebvre, en qualité de président de la représentation française de l'Association fiscale internationale, IFA France.

IFA FRANCEBruno Gibert est le nouveau président de la représentation française de l'Association fiscale internationale, IFA France.

Branche française de l'International Fiscal Association (IFA), créée en 1938, qui regroupe plus de 12500 professionnels de la fiscalité dans 113 pays et constitue la plus grande communauté fiscale mondiale, IFA France est la seule association consacrée à la fiscalité qui réunit des membres de l'administration, des juridictions administratives et judiciaires, des universitaires, des entreprises et leurs conseils (avocats, notaires, experts-comptables). Forte de près de 550 adhérents dont 450 personnes physiques et 100 entreprises et organismes, IFA France représente la richesse et la diversité de la communauté fiscale française.

Titulaire d'une maîtrise de droit des affaires et de droit fiscal (université de Paris II), diplômé de l'IEP de Paris en 1979, Bruno Gibert, administrateur civil, est affecté au ministère de l'Economie, des Finances et du Budget, dès sa sortie de l'ENA (1985), où il est notamment en charge du bureau des relations fiscales internationales (1988-1990), puis de la fiscalité des entreprises (1992-1993). Chargé de mission auprès du directeur du Crédit National (1990-1992), il devient ensuite conseiller technique, chargé des affaires fiscales, au Cabinet de Nicolas Sarkozy, ministre du Budget (1993-1995). Sous- directeur des relations internationales à la direction de la législation fiscale au ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie (1995-2001), il est entré comme associé chez CMS Bureau Francis Lefebvre en 2001. En 2002, il devient président du Forum de l’Union européenne sur les prix de transfert, organisme mis en place par la Commission européenne qui réunit des experts des 28 Etats membres et 18 représentants du secteur privé et du monde universitaire et associatif.

Arnaud Dumourier (@adumourier)